Ceci est une page du site Internet de Gérard Blanc: http://perso.wanadoo.fr/clerval

L'Hôpital-Saint-Liéffroy . juin 2006

La mémoire d'Edouard Griesbaum,
héros de la Résistance

........Dans le canton de Clerval, le souvenir d'Edouard Griesbaum membre de la Compagnie Valmy, le premier maquis de Franche-Comté, est toujours présent. Son nom figure au mémorial cantonal de Glainans, ainsi qu'à la stèle des fusillés et sur une plaque apposée sur la ferme de L'Hôpital-Saint-Liéffroy où il est mort en octobre 1942. Le musée de la Mémoire et de la Paix, de Clerval, conserve aussi, bien sûr, le souvenir de ce héros venu d'Alsace pour combattre les occupants nazis avec le colonel Fabien et Pierre Villeminot.
........Edouard Griesbaum était né en 1899, à côté de Mulhouse. Cet homme de près de 2 m de haut, d'une force herculéenne, avait travaillé dans les mines de potasse puis comme charpentier. Il fut un des dirigeants du parti communiste dans le Haut-Rhin, et conseiller municipal de Pfastatt où il demeurait avec sa famille.
.......En juin 1940, après la défaite, il est recherché par la Gestapo. Il quitte alors l'Alsace où il est trop connu, pour vivre et agir dans la clandestinité en Franche-Comté. En août 1942, il devient le lieutenant du fameux Colonel Fabien, qui a choisi lui aussi la Franche-Comté comme terrain d'action contre l'ennemi. Avec quelques autres dont Pierre Villeminot, de Clerval, ils forment la Compagnie Valmy qui dès avril 1942, multiplie les sabotages et les attaques contre les Allemands. Pour les autorités françaises d'alors, Griesbaum et ses camarades sont des « terroristes » dont les têtes sont mises à prix. Le 25 octobre 1942, cinq des maquisards ont planté leur camp dans la forêt près de L'Hôpital-Saint-Liéffroy. Les gendarmes de Clerval, renseignés par un fermier voisin, les surprennent et les mitraillent. Griesbaum, Fabien et les autres sont tous blessés. Fabien parvient à s'enfuir malgré une balle dans la tête. Griesbaum gravement blessé au ventre est d'abord capturé et menotté, mais le géant réussit à se débarrasser des 3 gendarmes qui le maintiennent et s'échappe dans la forêt. Faute de soins, il mourra seul après d'atroces souffrances. On retrouvera son corps, 2 jours plus tard, dans une grange du village où il était parvenu à se cacher.


Edouard Griesbaum

........Dimanche 4 juin 2006 une délégation venue d'Alsace était à Clerval et à L'Hôpital-Saint-Liéffroy sur les traces d'Edouard Griesbaum. Le but de ces personnes est d'obtenir que la mémoire de ce héros soit honorée à Pfastatt comme elle l'est ici.

Texte de Gérard Blanc

Pour lire l'article de 2007 sur la visite des Alsaciens et les cérémonies en l'honneur de Griesbaum, cliquez ici !

Les articles sur
L'Hôpital-Saint-Liéffroy

Tous les articles
sur le musée
de la Mémoire et de la Paix

  Les articles de 2006
pour le secteur de Clerval

Retour à l'accueil
du portail de Clerval

Visitez le PORTAIL DE CLERVAL, site perso (500 pages, 1000 photos)
consacré au village de Clerval (Doubs) et ses environs
Cliquez ici !