Ceci est une page du site Internet de Gérard Blanc: http://perso.wanadoo.fr/clerval

L'Hôpital-Saint-Liéffroy, 4 juin 2006

Sur les traces d'Edouard Griesbaum
et du premier maquis de Franche-Comté

..........Les descendants d'Edouard Griesbaum, et une délégation venue de la ville de Pfastatt, en pèlerinage sur les traces de ce héros de la Résistance, ont d'abord été reçus au musée de la Mémoire et de la Paix à Clerval, où ils ont constaté avec satisfaction que le souvenir de ce grand patriote et communiste alsacien, membre du premier maquis de Franche-Comté, était toujours bien vivant (voir l'article précédent sur Edouard Griesbaum, cliquez ici).

..........Ils se sont rendus ensuite à L'Hôpital-Saint-Liéffroy où le maire, Henri Bredin, avait également invité, Louis Clerc, de Viéthorey, et Francis Duffing, de Clerval, les deux derniers rescapés de la Compagnie Valmy, ainsi que MM. Lachat et Piranda, de Sancey, les derniers survivants du groupe de Résistance de Clerval.

..........Après une émouvante réception en mairie au cours de laquelle M. Bredin retraça les événements tragiques d'octobre 1942, le groupe se dirigea vers la ferme Paracca où Edouard Griesbaum a vécu ses dernières heures. Là, devant la plaque commémorative, les drapeaux furent déployés et des gerbes déposées. Malgré son très grand âge, Louis Clerc, tint à porter lui-même son étendard. M. Bredin, conduisit ensuite les pèlerins à la stèle des fusillés, route de Viéthorey, où figure aussi le nom de Griesbaum, et enfin dans la forêt du Canton Berçot où se situait en 1942 le quartier général du premier maquis de Franche-Comté.


La délégation alsacienne au musée de la Paix de Clerval

..........54 ans plus tard, les 3 filles d'Edouard Griesbaum, Jeanne, Germaine et Henriette, âgées de 79 à 83 ans, ont été très émues de mettre leurs pas dans ceux de leur père. Elles ont été également très touchées de l'ampleur et la solennité données à cette manifestation par les municipalités, les sociétés patriotiques et les habitants du secteur

.......Rencontre à la mairie de L'Hôpital-Saint-Liéffroy : les filles d'Edouard Griesbaum (à gauche) ; Francis Duffing,(au centre) ancien de la Cie Valmy rescapé de déportation ; Monique Wiederkehr, conseillère municipale de Pfastatt (en rouge) ; à droite, Henri Bredin, maire du village.
   

......La cérémonie devant la grange où est mort Edouard Griesbaum en octobre 1942.
 


Les visiteurs et les gens du pays devant la grange Paracca


La plaque sur la ferme Paracca


Francis Duffing et les 3 soeurs.


Louis Clerc, toujours prêt à témoigner


Cérémonie à la stèle des fusillés de L'Hôpital-Saint-Liéffroy où figure aussi le nom de Griesbaum


Dans la forêt de Canton Berçot où les maquisards de la Compagnie Valmy avaient leur quartier général.

Texte et photos de Gérard Blanc

Article sur Edouard Griesbaum

Biographie de Pierre Villeminot (Cie Valmy)

Les articles sur L'Hôpital-Saint-Liéffroy


Les articles sur
le musée de Clerval


  Les articles de 2006 pour le secteur de Clerval

Visitez le PORTAIL DE CLERVAL, site perso (500 pages, 1000 photos)
consacré au village de Clerval (Doubs) et ses environs
Cliquez ici !