Ceci est une page du site Internet de Gérard Blanc: http://perso.orange.fr/clerval LE PORTAIL DE CLERVAL


......Rubrique : Histoire et histoires de Clerval


L'incendie de Clerval en 1615 et la Fête du Feu

........Dans le passé de Clerval on trouve trace de plusieurs grandes périodes de sécheresse qui eurent des conséquences catastrophiques pour les habitants. L'année 1615 est restée pour cela longtemps gravée dans les mémoires des Clervalois. En effet depuis Pâques jusqu'à la mi-septembre, il ne tombe pas une goutte d'eau sur la région. Les sources, les ruisseaux sont à sec. Le niveau du Doubs est au plus bas. Les moulins de Clerval, de Pompierre et des environs ne peuvent plus tourner faute d'eau pour actionner leurs roues. En conséquence, on ne peut plus moudre le blé, et les Clervalois manquent de farine pour faire le pain pendant presque 6 mois.
........Durant cet été 1615, comme cela s'est passé en 2003, les forêts, les prés et les champs se dessèchent. Dans Clerval, les fontaines sur les places publiques ne donnent plus que de minces filets d'eau. La ville compte alors de nombreuses constructions en bois (granges, remises...), et des maisons couvertes de planchettes (ancelles et tavaillons) et de chaume au lieu de tuiles. C'est dans ce contexte de sécheresse qu'éclate le plus gigantesque incendie que Clerval connut dans toute son histoire.
........Le 13 septembre, un tas de poudre préparé pour un concours de tir au fusil qui avait lieu le lendemain, s'enflamme à la suite d'une maladresse. La maison où était entreposée la poudre, s'embrase à son tour. Le feu se communique instantanément à tout le quartier puis à toute la ville. Les habitants alertés par la cloche de l'église, ont tout de même le temps de quitter leurs maisons. Comme il n'y a pas d'eau aux fontaines, il faut faire une très longue chaîne avec des seaux depuis la rivière pour tenter d'éteindre les incendies. Mais Clerval n'est bientôt plus qu'un immense brasier qu'il est impossible d'approcher tant la chaleur est intense. Aucune maison ne sera épargnée par les flammes. Seule l'église et une moitié du château seront sauvées, ces deux édifices étant situés tous deux au bord de la rivière. Ce n'est que quelques jours plus tard que la pluie se décide enfin à tomber sur la vallée........
.......A la suite de cette catastrophe, les habitants de Clerval choisirent la date du 13 septembre comme fête du village " la Fête du feu ". Une procession religieuse à laquelle tous devaient assister eut désormais lieu chaque année ce jour là dans les rues du village reconstruit, pour le préserver de la " colère divine ". Aujourd'hui, la fête de Clerval est encore célébrée tous les ans le premier dimanche de septembre, mais il n'y a plus de procession religieuse depuis longtemps.

..... Texte de Gérard Blanc, 2003
Clerval25@orange.fr

......Toute utilisation de mes textes et de mes photos est strictement interdite sans mon autorisation !!!!!.

Retour à la liste des notices historiques

Visitez le PORTAIL DE CLERVAL , site perso de Gérard Blanc consacré au village de Clerval (Doubs) et ses environs Cliquez ici !